Les meilleurs accessoires pour accompagner un handpan

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans catfr.

mise à jour : 01/06/2018 : liens externes pour annonces d'accessoires pour handpans

Nous recevons beaucoup de questions concernant les accessoires que nous pouvons recommander pour accompagner les handpans. Voici notre sélection de produits pouvant répondre à différents besoins. L'article est en cours d'écriture, cela pourra prendre quelques jours avant qu'il soit complet.

En guise d'introduction, nous tenons à signaler que le développement du handpan génère une sorte d'effervescence créative et de nombreuses personnes proposent des accessoires ou des services parfois associés à des techniques de marketing modernes. Avant d'écrire un article sur les accessoires, il nous semble donc important de préciser quelle est notre éthique à ce sujet : Shellopan refuse toute forme d'accord commercial ou d'avantage de la part des fabricants d'accessoires... nos avis, suggestions ou conseils sont les fruits de nos expériences personnelles et sont donnés en toute indépendance.

 

Comment transporter votre handpan avec plus ou moins de sécurité :

Housse de protection basique pour gong qui peut être utilisée avec un handpan (made in china). C'est la solution la plus basique et peu couteuse, c'est la housse que nous offrons avec nos instruments. Elle a l'avantage d'être légère, de pouvoir être portée sur l'épaule et de passer inaperçue lorsqu'elle est prise en bagage à main en avion. Je suis allé à l'autre bout du monde avec cette housse sans aucune difficulté ou prise de risque pour mes instruments. Bien sûr, elle ne convient pas pour un usage sac à dos ou pour quelqu'un qui se déplace régulièrement avec des transports en commun.  https://www.thomann.de/fr/thomann_gong_bag_60cm.htm

Housse de protection souple pour cymbale qui peut être utilisée avec un handpan (made in china). C'est une version améliorée de la housse basique présentée ci-dessus, elle est confortable en sac à dos mais n'offre pas une protection tout terrain. https://www.thomann.de/fr/masterwork_becken_tasche_deluxe.htm

Housse de protection souple réalisées par Djoliba (made in Indonesia). C'est une housse marquée de la marque space drum qui ne dispose pas de protection latérale. https://djoliba.com/fr/accessoires/825-housse-pour-spacedrum-8-notes-53-cm.html

Housse de protection souple réalisée par Louis S. Atas (made in Germany). Housse cousue main, la protection est minimale mais suffisante pour ceux qui voyage peu et font attention. https://www.facebook.com/LLhandpanbags/

Housse de transport souple et/ou avec une protection sur mesure réalisées par Namana (made in Ukraine). Produit sur mesure avec de bon niveau de protection et la possibilité de choisir des matériaux nobles. Les housses sont légères et c'est un point important pour ceux qui ont le dos sensible. http://namanabags.com/

Housse de transport semi-rigide réalisées par Hardcase technologies (made in China). Ces housses sont un des meilleurs rapport protection/prix. Les versions équipées d'un dos confortable sont malheureusement un peu trop lourdes à mon avis. Attention ne pas utiliser ces housses même avec l'option fly kit en bagage enregistrés lors de vos déplacements en avion... Les histoires d'instruments abimés à l'arrivée sont trop nombreuses ! Elles protègent néanmoins très bien des accidents du type chute du coffre d'une voiture ou de vélo, instrument entassé avec d'autres bagages lors d'un transport... https://www.hardcasetechnologies.com/

Housse de transport rigide réalisée par Panji Bags (made in USA). La housse offrant la meilleur protection et un design très réussit, juste un peu cher et assez lourde. https://www.panjibags.com/

Carton pour transport par services postaux (exemple pour un réaccordage) : ces cartons très grands et solides (triple cannelure) sont parfois compliqués à trouver à l'unité ou très cher. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez un tel besoin, nous pouvons envoyer un carton vide pour vous aider à transporter votre instrument et éviter au maximum toute prise de risque. Ces cartons surdimensionnés peuvent aussi servir au transport aérien (bagages enregistrés en tant qu'objet de taille hors standard et donc manipulé avec bien plus de soins par les services aéroportuaires). L'utilisation de bouteilles d'eau vide en plastique constitue une bonne technique de rembourrage du carton. Ces cartons ne sont pas adaptés au transport longue distance avec des service de messagerie express facturant sur une base de "poids volumique" comme DHL, Fedex, Chronopost... car le coût devient trop important.

 

Garder votre handpan facilement accessible à votre domicile :

Crochet de fixation mural basique (dans tous les magasins de bricolage) : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/crochet-gaine-simple-mottez-h-11-x-l-8-x-p-2-cm-e10893

Crochet de fixation mural par artfulsteel (non testé) : http://www.artfulsteel.com/

Coussin pour poser et jouer l'instrument au sol ou sur une table basse (attention aux copies qui perdent leur billes de polystyrène partout). Ce coussin de voyage dont l'usage est détourné ne dénature pas le son, il a été adopté chez Shellopan depuis de nombreuses années : https://www.amazon.fr/Total-Pillow-OREIL05-Oreiller-Confort/dp/B0053X4636

 

Entretenir la surface de votre handpan :

Huille de d'entretien"Phoenix Oil". Elle est recommandée par de nombreuses personnes mais parfois il arrive que le son d'un instrument se retrouve dénaturé après son usage. Parfois après un délais d'1 à 24h... Nous ne pouvons pas expliquer cela mais ce qui est sûr c'est que ce n'est pas l'huile seule qui est en cause mais cela ressemble plus à un état de surface de l'instrument et à une plus grande sensibilité à la perte de sustain. Lorsque cela arrive sur un de nos instrument, nous le nettoyons longuement et utilisons d'autres solutions d'entretien : www.phxoil.com

La cire mise au point par Saraz n'a pas encore été testée chez nous, le temps que nos chemins se croisent à nouveau et je devrait être en mesure d'en dire plus : http://www.sarazhandpans.com/saraz-care/rust-preventative/

Enfin, nous avons choisi de composer un kit d'entretien qui contient de tous les produits pour l'entretien. Un chiffon pour nettoyer, une chiffon microfibre pour huiler, un miracle cloth qui permet de gérer les début de corrosion, un spray de nettoyage, un spray de lemon oil qui offre une protection huileuse efficace et en bonus un bout de papier à poncer grain 8000 pour retrouver le brillant miroir du bord de tôle... Nous achetons les produits en grande quantités pour pouvoir composer ce kit qui est donc à commander chez Shellopan.

 

Comment enlever les traces de rouille de votre handpan :

Le kit d'entretien pour handpan qui contient un "miracle cloth" très efficace. Ce chiffon très légèrement abrasif imprégné d'huile coco que nous avons intégré au kit est assez compliqué à trouver en Europe. Nous sommes obligé de l'importer des USA mais sont efficacité vaut largement cette complication ! Il est aussi possible d'utiliser de la laine d'acier qualité 0000 que l'on peut trouver dans de nombreux magasins de bricolage ou sur internet.

 

Quels support utiliser pour jouer avec plusieurs instruments en même temps :

Le pied de caisse claire, trouvable dans tous les magasins de musique permet de jouer assis sans avoir l'instrument sur les genoux ou de jouer avec un second instrument sur le coté. Le pied pour Congas permet le même usage sir vous jouez debout mais sa hauteur n'est pas ajustable.

Le pied de handpan pliable en bois réalisé par Richard Bowring (made in NL) : http://soundsinspiring.nl/handpan-related/

Le pied de handpan en aluminium réalisé par Thomas Ben Tov (made in Israel) : https://www.aviot.com/pantam-stand/

 

Comment adoucir le son de votre handpan :

Il est possible d'ajouter un bord de tôle autour de votre handpan pour atténuer certaines fréquences hautes plus particulièrement présente lors de l'attaque (son lors du contact des doigts avec la surface). Cela peut avoir du sens lors d'un jeu en intérieur pour avoir un son un peu plus doux ou lors de prise de son avec des microphones très sensibles pour changer le son de l'attaque. Ces bords de tôle s'achetant en grand rouleau de 100m, vous pouvez demander à Shellopan de vous fournir de telles protections.

Il existe aussi des protections de type "macramé" dont l'intérêt est principalement décoratif : https://guda-drum.com/rope-decoration

 

Comment protéger le bord de votre handpan et sécuriser sa manipulation :

Le bord de tôle décrit pour adoucir le son a aussi pour avantage de protéger le bord de l'instrument des nombreux chocs pouvant survenir sur cette partie particulièrement exposée du tout handpan.

 

Comment enregistrer le son du handpan :

Un enregistreur audio-video très moyen mais le format tout-en-un en fait un outil pratique : Zoom Q8

Les microphones utilisés pour les enregistrements réalisés chez Shellopan : http://www.lemicrophone.fr/produit.php?ref=MK01201MATCHPAIR&id_rubrique=207

Un autre microphone au très bon rapport qualité prix : http://www.lineaudio.se/CM3.html

Enfin, voici un comparatif de microphones pour usage d'enregistrement par David Kuckhermann : https://www.youtube.com/watch?v=c88_6NSWf-Y&t=9s

 

Comment amplifier le son du handpan :

L'amplification du son fait référence à un jeu en live (sur scène ou en extérieur). Les microphones dit de "studio" seront très peu adaptés pour cela car ils sont trop sensibles aux phénomènes de larsen ou encore au vent.

Il faudra donc parfois accepter de sacrifier un peu de qualité sonore pour s'adapter à l'environnement sonore du lieu dans lequel vous souhaitez jouer.

Un fabricant de handpan Italien développe actuellement un set de microphone à fixer sur le handpan, nous attendons de pouvoir le tester avant de pouvoir donner plus d'informations : https://www.facebook.com/nadabrahmaartifacts/

Voici un autre microphone souvent utilisé sur scène (AKG made in Austria) : https://www.youtube.com/watch?v=SNgIg-ONBc8&t=46s and https://www.youtube.com/watch?v=eCjDqCWr8lg

Google vous permettra aussi de trouver les conseils de musiciens  en utilisant la recherche suivante : https://www.google.com/search?q=quel-micro-pour-mon-handpan&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b

 

Liens externes :

Voici une page facebook regroupant des petites annonces de vente d'accessoires pour les handpans : https://www.facebook.com/groups/895826337141345/

 

 

Shellopan est une coopérative de fabrication d'instruments de musique en métal de la famille du Handpan / Pantam et située à Strasbourg (France).

Coopérative, car nous sommes un collectif, nous défendons des principes d'autogestion et croyons que le partage de l'information et des moyens de production sont des vecteurs de progrès.

 

Shellopan est aussi le nom de nos sculptures sonores.

Sculptures sonores car fruit du travail des mains de l'accordeur avec l'humilité de laisser "le dernier mot" à la matière première. Tous nos HandPan sont des créations uniques et s'il est possible de reproduire "l'objet", il n'est pas possible de reproduire "l'instrument de musique"...

Inspirées par le "Steelpan" (instrument traditionnel de Trinidad et Tobago) et le "Hang" (créé par l'entreprise PANArt en l'an 2000), nos HandPans sont des instruments de musique passionnants.

Passionnants, car aussi plaisants à jouer qu'à écouter... Ils sont capables de rassembler des enthousiastes de toutes nationalités qui inventent des nouvelles façons de se rencontrer et de faire de la musique ensemble.

 

 

Nos Shellopan sont des Handpans conçus avec la volonté de rendre accessible à tous le plaisir de faire de la musique.

Accessible, car ils permettent à ceux qui n'ont jamais fait de musique de ressentir la plaisir de jouer de façon intuitive dès les premières heures de pratique. Leurs tarifs sont établis en fonction des coûts de production et du niveau de qualité obtenu et non pas en fonction des lois de l'offre et de la demande.

 

Nous vous invitons à découvrir les différentes gammes de nos instruments de musique faits de métal et de passion... Une rubrique spéciale pour les débutants souhaitant découvrir le handpan dispose de deux articles concernant le choix d'un premier handpan et des conseils pour faire progresser son jeu. Pour les "makers", la section fablab est faite pour vous...

Vous trouverez ici les informations pour ceux qui souhaitent acquérir un Shellopan. Enfin, si vous ne trouvez pas la réponse à une question, il reste la section contact !

Toute notre actualité autour du Handpan se trouve aussi sur le Blog de la coopérative Shellopan et sur notre page facebook.

 

 

Notre sélection d'évènements HANDPAN / PANTAM pour 2018 :

 

 

 

comment apprendre à jouer du handpan ?

Écrit par Matthieu. Publié dans catfr.

mise à jour le 16/08/2017 - création de l'article

Le handpan est un instrument de musique facile à prendre en main et chacun découvrira après quelques heures de pratique sa propre musique intuitive. Il n'y a pas de base musicale nécessaire pour apprendre le handpan, c'est véritablement un instrument accessible à tous. Nous recommandons de découvrir votre musique intuitive comme première approche de l'instrument. Plus tard, vous pourriez avoir le souhait de travailler le coté plus technique de l'instrument et/ou de jouer sur plusieurs handpans pour pouvoir enrichir votre jeu et composer de nouvelles musiques.

Pour progresser, nous pouvons recommander plusieurs approches complémentaires : écouter les compositions d'autres joueurs, rencontrer d'autres amateurs de handpan pour jouer à plusieurs et aussi suivre des ateliers d'apprentissage organisés par des joueurs professionnels. La communauté du handpan rend très facile les rencontres avec les artistes que ce soit lors des concerts, festivals ou via les réseaux sociaux.

Pour les personnes qui habitent dans l'Est de la France :

Nous pouvons recommander les cours individuels organisés par Julien DECHAUMONT et vous pourrez trouver plus d'informations à ce sujet ici : cours de Handpan en Alsace avec Julien Dechaumont. Julien sait aussi bien organiser des ateliers pour les débutants qui ne disposent pas encore d'un handpan que des cours plus avancés. Vous pourrez découvrir son univers musical et ses autres activités autour de la relaxation sonore en parcourant son site.

En Alsace, vous pouvez aussi rencontrer Cyrille LECOQ, il partage avec joie sa longue expérience de compositeur, créateur d'atmosphères sonores et de percussionniste. Cyrille réalise des atelier individuels et collectifs mais le plus simple est de lui demander plus d'information via sa page web ou sa page facebook.

Il existe aussi une méthode d'apprentissage en ligne que vous pouvez suivre chez vous à votre rythme. C'est David Charrier, joueur et compositeur français bien connu dans la communauté internationale du Handpan qui a créé ce service sous le nom de MasterTheHandpan et nous recommandons sa méthode. Vous y trouverez plusieurs heures de cours avec un accès illimité du niveau débutant à avancé. Les sujets tels que la coordination des mains, la dextérité, les rythmes, la construction de mélodies, la composition, les techniques de jeu ou encore les effets à produire avec les doigts et plein d'autres choses sont à découvrir dans son programme d'apprentissage...

David a plus de sept années d'expérience dans l'enseignement du handpan. Il a créé une méthode qui allie le plaisir d'apprendre, l'efficacité et la rapidité de prise en main grâce à un système de notation simple. Il y a déjà plus de 1000 joueurs qui utilisent sa méthode que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous :

Si vous souhaitez souscrire à son programme de formation, rendez-vous sur sa page : http://www.masterthehandpan.com/courses

L'inscription se fait sur une plateforme en anglais mais les cours sont bien disponibles en Français. Vous pouvez bénéficier d'une réduction de 20$ sur chaque cours en utilisant le code de réduction "SHELLODAV" durant la procédure d'inscription.

 

Comment acquérir un Shellopan ?

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans catfr.

mise à jour le 10/05/2018

Pour nous le handpan est un moyen d’expression personnelle et créative. Sa pratique est accessible à tous et nous essayons de trouver la meilleure organisation pour permettre à chacun de choisir l'instrument qui lui conviendra le mieux. Pouvoir tester plusieurs instruments avant achat est le meilleur moyen de trouver l'instrument le plus adapté à sa pratique et nous privilégions la rencontre avec les personnes souhaitant acquérir un de nos Handpans. Cette rencontre permet de tester plusieurs handpans disponibles, de les comparer avec des créations de plusieurs fabricants différents, d'être initié au jeu pour les débutants, de faire le plein d'informations ou encore de découvrir sa fabrication... Il est possible de réaliser des instruments sur mesure après avoir échangé avec la personne pour étudier ensemble la réalisation de son instrument.

Nous publions environ toutes les 6 semaines une newsletter adressée au personnes nous ayant communiqué leurs coordonnées (via le bouton souscrire en haut à droite de l'écran). Cette publication signale le début d'une période où nous pouvons recevoir des visites car nous pouvons présenter un échantillon représentatif de notre travail. Il est possible de venir tester nos instruments dans deux régions différentes. Ceux fabriqués par Delphine se trouveront principalement dans son atelier au sud de la Saône-et-Loire (71), tandis que ceux de Matthieu ainsi que d'autres membres du fablab Shellopan seront visibles à l’atelier de Strasbourg (67). Nous participons aussi à différentes rencontres en dehors de nos ateliers et nous communiquerons les lieux et dates sur nos newsletters ainsi qu'en bas de la page d'accueil de notre site web. Avec nos deux ateliers et par notre présence sur des festivals, nous espérons ainsi rendre nos instruments plus accessibles et cela nous permet aussi d’offrir des services de ré-accordage pour ceux qui disposent déjà d’un de nos instruments.

Voici quelques réponses aux questions que nous recevons régulièrement et qui tentent de préciser au mieux notre fonctionnement :

Comment savoir quels instruments sont disponibles actuellement ? Vous trouverez ci-dessous un lien vers notre chaine Youtube sur laquelle vous pourrez voir une vidéo de chaque instrument disponible. Vous trouverez dans le descriptif de chaque vidéo, des informations concernant la gamme, le lieu où l’instrument est disponible ainsi que son tarif. Nos vidéos sont réalisées sans aucun effet audio pour donner un rendu « neutre » du son de l’instrument. Nous ne cherchons pas à rendre le son « flatteur » et le son réel de l’instrument lorsque que vous le testerez est considéré comme plus subtil, une vidéo ne remplacera donc pas un vrai test de l’instrument. La vidéo permet tout de même de se faire une idée des caractéristiques de l’instrument et de pouvoir les comparer avec d’autres réalisations.

Voici la liste de nos handpans disponibles actuellement :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLKMFR0joZEv196si4V6BFOs8conV5f_V0

(ps : si la page Youtube indique « Aucune vidéo » lorsque vous cliquez sur le lien, c'est que nous préparons notre prochaine newsletter et/ou que nous considérons que notre stock n'est plus assez représentatif de notre travail pour recevoir des visiteurs)

Comment prendre rendez-vous pour tester ou obtenir un Handpan ? Il est possible de venir tester nos instruments tout au long de l’année (sur rendez-vous) dans deux régions différentes. Ceux fabriqués par Delphine se trouveront principalement dans son atelier au sud de la Saône-et-Loire (71), tandis que ceux de Matthieu seront visibles à l’atelier de Strasbourg (67). Les adresses de nos ateliers sont communiquées lors de la prise de rendez-vous. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez nous écrire sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou répondre à notre newsletter.

Pouvez-vous donner des rendez-vous pour toutes les demandes ? Notre stock est maintenu à jour en fonction des visites que nous recevons. Lorsque nous considérons que le stock n’est plus assez représentatif de notre travail (et donc qu’il n’offre plus suffisamment de choix), nous invitons les personnes souhaitant nous rendre visite à nous recontacter après la newsletter suivante. Cette étape n’est pas la plus agréable de notre travail, nous essayons de faire au mieux pour donner une réponse positive à chacun mais nous refusons de rentrer dans une logique de production au détriment de la qualité de notre travail.

Puis-je réserver un des instruments pour être sûr de pouvoir le tester durant ma visite ? Si une demande spécifique est formulée lors de la prise de rendez-vous, nous vous indiquerons si cela est possible. La réponse peut dépendre des autres rendez-vous déjà planifiés et de notre souhait de toujours proposer un choix cohérent à nos visiteurs.

Réalisez-vous de la vente par correspondance ? Notre expérience nous indique que ce n'est pas la meilleure manière d'obtenir un instrument de musique réalisé de façon artisanale. Nous réalisons donc des ventes par correspondance lorsque que nous réalisons des créations "sur mesure" ou pour certains instruments lorsque cela est indiqué dans la vidéo de présentation. Les frais de port sont de 75€ pour les expéditions en Europe et sur devis pour des expéditions dans le monde.

Réalisez-vous des « ventes flash » ? Ce principe consiste à rendre un instrument disponible pour le premier qui clique sur le bouton « acheter »… Vraiment, la course de vitesse pour choisir un Handpan nous semble être la pire chose à envisager. La réponse est donc : Non !

Quels sont les tarifs de vos Handpan ? Notre tarification est basée sur plusieurs critères incluant le niveau de finition, le niveau de difficulté de la réalisation, la qualité du timbre du son et l'équilibre global de l'instrument. La fourchette des prix oscille entre 900 et 1500€ incluant une housse de transport. Le tarif de chaque instrument est noté dans sa vidéo de présentation (voir la description de la vidéo sur Youtube).

 

Enfin voici notre guide dédié aux débutants pour aider à choisir un handpan !

 

fablab

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans catfr.

mise à jour le 01/06/2018 - point N° 1 histoire, point N° 2 matière première, point N°3 licence et brevet concernant la nitruration pour réaliser un Handpan

 

Une belle énergie collective lie les fabricants expérimentés, les apprentis et les passionnés de sculptures sonores. Chacun participe à sa manière à la construction d'une communauté internationale.

C'est aussi grâce à cette énergie que notre projet "Shellopan" s'est construit depuis 2010 et un des conseils les plus précieux que nous ayons reçu d'un de nos aînés était : "ne restez pas seuls, vous devez travailler en équipe !"

Shellopan est aujourd'hui inclus dans une entreprise coopérative qui milite pour donner un autre visage à notre économie. Poursuivant les messages de nos aînés, nous avons choisi de publier nos travaux, d'ouvrir notre atelier et de partager nos moyens de productions* à la manière d'un fablab** dédié à la sculpture sonore.

Nous invitons les personnes souhaitant se lancer dans l'aventure à prendre connaissance de l'ensemble des informations contenues sur cette page. Peut-être y trouverez-vous des réponses à vos interrogations.

 

* moyens de production : en voici ci-dessous un exemple, notre outil pour fabriquer nos coques de handpan.

** fablab : laboratoire de fabrication partageant ses outils et aidant à leur usage. Souvent ses outils sont commandés par informatique et permettent une très grande créativité (imprimante 3D, fraiseuse à commande numérique, découpe laser, ...). Nous reprenons ici le concept de façon très spécialisée avec des outils et matériaux dédiés au travail du métal.

 

1) un peu d'histoire et quelques principes...

Nos travaux ont pu voir le jour grâce aux travaux de nos précurseurs et aux informations qu'ils ont publiées ou communiquées avec le désir de voir la connaissance devenir partagée et plus importante. Notre approche est de leur rendre hommage et d'essayer de partager à notre tour les savoirs que nous utilisons. Pour que la "connaissance" collective augmente, cela nécessite que les personnes utilisant ce que nous mettons à disposition soient aussi dans la même démarche. 

Lorsque nous avons démarré notre projet en 2010, le problème principal pour créer des handpans était de former à la main les coques servant de matière première. Nous avions initié un projet de création d'un outil d'emboutissage mais les coûts d'un tel outillage étaient trop importants pour les deux apprentis que nous étions (Delphine et moi, Matthieu). Quelques années plus tard, d'autres apprentis démarraient des projets un peu partout en Europe et nous avons proposé de partager une future production des coques embouties pour rendre possible la construction de l'outillage. Un groupe de 5 fabricants accepta de prendre le risque de soutenir le projet (sans savoir si les coques leur conviendraient) et nous avons collectivement décidé des dimensions des futures coques. J'ai alors construit l'outil d'emboutissage avec une entreprise de prototypage industriel et j'ai fait mon premier choix concernant l'acier à utiliser. En 3 ans, nous avons produits 7 séries de coques qui sont devenues connues sous le nom de coques Shellopan et qui ont été utilisées par différents fabricants dans le monde entier. Nous avons aussi accueilli de nombreux visiteurs souhaitant apprendre les bases de notre travail dans notre atelier. La demande de matière première et d'apprentissage est devenue très forte mais nous n'avons pas souhaité augmenter notre capacité de production et d'accueil. Nous souhaitions ainsi favoriser l'arrivée de nouveaux projets et donc la diversité des instruments fabriqués.

Depuis 2017, d'autres projets de fabrication de matière proposent la vente de coques embouties, hydroformées ou repoussées sont arrivés sur un marché en forte demande et certains ont simplement copié la forme de la coque Shellopan et industrialisé la production/commercialisation. Nous sommes donc libérés de toute pression et nous continuerons à développer/partager nos produits et nos recherches sur l'acier à notre rythme et sans aucune volonté de développement commercial de cette activité. Les produits et services sont ainsi proposés dans le cadre d’une démarche volontaire de partage et ils ne seront accessibles qu'après entente préalable et/ou sur rendez-vous. Comme cela devrait être possible pour tout Etre humain, nous nous réservons la liberté de choisir quand et au service de qui nous consacrons notre énergie.

Nous choisissons donc d'orienter la partie "fablab" de notre activité plutôt vers les personnes souhaitant s'impliquer dans la communauté du Handpan avec une approche de partage trouvant un équilibre avec leur activité commerciale. Nous ne sommes pas des sous-traitants pour d'autres fabricants, nous ne répondons donc pas aux demandes qui sont assimilés à une activité de ce type. Même si nous ne les trouvons pas toujours adaptées, nous respectons les formes d'activités commerciales traditionnelles et espérons recevoir le même respect quand nous choisissons de ne pas y participer.

Informations concernant la disponibilité des coques : Nous lançons une production à chaque fois que nous trouvons l'acier de notre choix, cela peut prendre plusieurs mois. Nous gardons toujours un stock pour l'activité du fablab et un stock de chaque batch pour des opérations de recherche et développement. Ces considérations sont prioritaires par rapport à l'activité de revente de nos coques. Nous avons tout de même beaucoup de plaisir de voir les instruments faits avec notre matière première par d'autres accordeurs et pour permettre notre recherche sur les liens entre caractéristiques chimiques/physiques/timbre du son, nous sommes intéressé à recevoir des retours d'informations de la part des fabricants utilisant nos coques embouties.

 

2) caractéristiques de nos coques embouties pour handpan

 

La matière première :

Pour réaliser nos coques embouties, nous devons utiliser un acier adapté à cet usage. La référence d'acier "DC04" est bien connue depuis les publications de l'entreprise PANArt. Cette référence n'est pas une garantie d'obtenir un bon acier en raison de la trop grande tolérance de la norme. Il est assez facile d'obtenir un mauvais acier DC04 (un acier marqué DC04 peut avoir avec des caractéristiques mécaniques équivalentes à une tôle de la norme DC05). Les meilleurs paramètres favorisant l'emboutissage ne sont pas de meilleurs paramètres pour la gestion des stress compressifs que nous induisons dans la tôle lorsque nous l'accordons, il nous faut donc trouver la bonne "balance" quand nous choisissons un nouveau batch d'acier.

Il est aussi possible d'utiliser d'autres matériaux comme des aciers à plus forte teneur en carbone (acier de construction) ou de l'acier inoxydable. La méthode de formage et d'accordage devra être adaptée à la matière utilisée. Indépendamment du travail de l'accordeur, le timbre sonore de l'instrument sera très aussi impacté par le choix du matériel de base. Nous pensons donc qu'il est important pour un fabricant de handpan de connaitre les caractéristiques physiques et chimiques de la tôle qu'il achète.

 

Différentes méthodes de formage des coques :

(par ordre de préférence personnelle croissante, avantages et défauts entre parenthèses) :

  1. martelage manuel au fouloir pneumatique (+ pas cher / + contrôle possible de l'épaisseur avec l'expérience / - risque pour la santé, éprouvant pour les muscles et les articulations)
  2. repoussage manuel ou commande numérique (+ pas cher / + facilité de former l'évent de la coque du dessous / - problème d'épaisseur inconsistante, la tôle s'affine plus on s'éloigne du centre)
  3. hydroformage (+ facilité de choix de la profondeur de la coque, - impossibilité de contrôler la répartition de l'épaisseur, la coque finale est plus fine au centre d'environ 25%, nous avons éliminé cette technique pour cette raison)
  4. repoussage dans des cerclages (cf brevet Pantheon Steel, + contrôle de l'épaisseur possible selon outillage / - besoin d'une tôle plus épaisse au départ car le repoussage ne fera que affiner la matière / - rainures marquées dans la surface)
  5. emboutissage sur presse hydraulique (+contrôle de l'épaisseur de la tôle avec possibilité de laisser rentrer de la matière depuis le serre flan, - outillage couteux et besoin d'une presse de grande dimension)

Les coques Shellopan sont embouties sous une presse hydraulique de 400T avec un outillage que nous avons co-construit dans une entreprise de prototypage industriel.

 

Dimensions et épaisseur des coques :

Voici les dimensions : diamètre extérieur 550mm, diamètre interne 530mm, profondeur 130mm, épaisseur tôle avant emboutissage 1mm

 

Une caractéristique très importante concerne la répartition de l'épaisseur après l'emboutissage (cf photo ci-dessous). Les marques de glissement de tôle qui sont visibles au bord des coques sont la conséquence de notre méthode de contrôle de la répartition des épaisseur durant l'emboutissage. Une partie de l'acier glisse depuis la bride de serrage vers l'intérieur de la coque, cela évite de trop étirer la matière dans la coque. Le seul moyen de connaitre l'épaisseur et sa distribution et d'en faire la mesure avec un outil adapté (sonde à ultrason, ...).

handpan shells thickness test

 

Informations concernant la qualité :


Informations concernant l'acier "nu" : l'acier que nous utilisons dispose d'une faible protection anticorrosion appliquée par le fabriquant de l'acier sous la forme d'une fine couche d'huile. Les travaux d'emboutissage, de découpe au laser et les diverses manipulations altèrent systématiquement la qualité de la surface et des traces d'oxydation plus ou moins visibles peuvent se former durant le transport et le stockage. Un brossage des coques peut-être demandé juste avant le conditionnement/transport mais cela rendra la tôle encore plus sensible à l'oxydation, ce choix n'est donc conseillé que pour ceux qui assurent eux-même le transport et disposent d'un stockage avec un taux d'humidité contrôlé. Quel que soit l'état visuel de la coque, nous recommandons de réaliser systématiquement un brossage des coques et un dégraissage dans un délai très rapproché des travaux de nitruration.


Informations concernant l'acier nitruré : avant nitruration les coques sont nettoyées et éventuellement poncées pour enlever toute trace de rouille ou de manipulation. Malgré cela, des traces peuvent apparaitre durant la nitruration ou le transport. Une étape de nettoyage avant recuit de la tôle suivi d'un traitement contre la rouille sont recommandés (exemple : froglube, huile minérale). Ces dernières étapes déterminent grandement le résultat esthétique et la résistance à la corrosion du produit final.

 

 

3) notions concernant la nitruration et les brevets

Le choix d’un acier à emboutir à faible teneur en carbone (exemple : DC01 à DC05) impose de réaliser un traitement visant à durcir la tôle.

Un traitement possible est la nitruration dont les principes appliqués à un instrument de musique en métal ont été publiés en l’an 2000 par l’entreprise PANArt Hangbau AG (Conference on New Developments of the Steelpan – Paris – 20/05/2000). Des brevets ont été déposés par cette entreprise concernant la fabrication d’instruments de musique en tôle nitrurée. Ces brevets font l'objet de nombreuses discussions et parfois d'incompréhensions dans la communauté du Handpan.  Nous recommandons à chacun d’étudier le contenu du brevet européen EP2443625 et son historique afin de se forger sa propre opinion et aussi d'apprécier l'incidence que cela peut-avoir sur un projet de fabrication. Il existe une possibilité d’usage sous licence de ce brevet. L'entreprise PANArt a publié en fin d'année 2017 un document pour expliquer leur positionnement.

Nous pouvons distinguer 3 approches concernant la nitruration :

- une nitruration très courte (environ 1h30 à 5h) créant 3 strates dans la matière : une couche de combinaisaon (couche blanche), une couche de diffusion puis une couche centrale d'épaisseur variable dont les caractéristiques de la matière n'ont pas été modifiées. Le protection contre l'oxydation est assez faible mais il est possible de tenter de l'améliorer par une procédure de post oxydation. D'après mon expérience, les instruments réalisés avec ce type de matière ont généralement un sustain très long mais peuvent nécessiter plus de recuits pour être stabilisés.

- une nitruration moyenne (entre 9h et 20h) créant 2 strates dans la matière telle que présentée dans les publications de PANArt en l'an 2000 : il en résulte une couche de combinaison puis une couche de diffusion jusqu'au coeur de la matière. La dureté en surface est environ 2x supérieure à la dureté à coeur. Comparée à une nitruration courte, c'est un type de nitruration qui donne plus de caractère à la matière et elle est souvent considérée comme plus dure à travailler pour les débutants. A mes yeux, plus la nitruration est longue, plus la réaction de la membrane au touché des doigts peut-être travaillée par l'accordeur.

- une nitruration longue (100h) telle que présentée dans le brevet de PANArt pour obtenir une certaine densité de nitrures précipités. C'est une nitruration qu'aucun fabriquant de Handpan ne semble utiliser. PANArt l'utiliserait depuis les Hang dit "integral". Je n'ai jamais pu tester une telle matière et ne peux donc pas faire de commentaire sur ses caractéristiques.

 

Dans cette période où la question du brevet PANArt concernant la nitruration est toujours d'actualité, j'ai (Matthieu - Shellopan) choisi de partager ici mon interprétation personnelle et actuelle de cette question :

Les publications de PANArt concernant la nitruration en l'an 2000 et offertes au monde du Steelpan constituent la contribution la plus reconnue de PANArt à l'histoire de cet instrument de musique. Ces publications partagées librement ont été la source d'information la plus approfondie que tous les fabricants de Handpan ont intégré dans leurs recherches.

Le brevet sur lequel PANArt à travaillé à partir de l'année 2009 a donné naissance à un programme de licence proposant aux fabricants de Handpan d'utiliser un savoir-faire protégé par PANArt. Ce brevet protège une version améliorée de la procédure de nitruration qui était partagée librement depuis l'an 2000. Ce brevet a fait l'objet d'un débat juridique aux Etats-Unis et en Europe car il a souvent été considéré comme un piège pour les fabricants ou apprentis fabricants de Handpan. Sa formulation rendait difficile pour chacun de savoir si ce qu'il faisait pouvait enfreindre le brevet, les entreprises de nitrurations ne savaient pas l'interpréter ou encore son caractère innovant était remis en cause car il était basé sur des travaux de recherche qui n'ont pas fait l'objet de publications. Enfin le programme de licence qui découlait du brevet ventait plus l'avantage commercial issu de l'usage du nom "sous licence PANArt" que l'avantage qualitatif du matériel sous licence.

Une procédure de révision du brevet a été demandée aux Etat-Unis et en Europe. En Europe, c'est une procédure assez légère qui permet de lutter contre les dépôts de brevets préjudiciables (les brevets étant autant des outils pour sécuriser une propriété intellectuelle que des armes d'attaque économique...) et tout citoyen peut demander cette procédure de révision avant le dépassement d'un certain délai. D'après les communications de PANArt publiées fin 2017, il semble qu'ils ont vécu cette procédure de révision comme une attaque à leur encontre. Les procédures de révision ont débouché sur une version plus précise du brevet. Cette version plus précise protège un programme de nitruration conduisant à une nitruration complète dans toute la tôle pour donner une densité linéaire de cristaux de nitrure de fer en forme d'aiguille dans une plage de 40000 m-1 à 80000 m-1. Le brevet spécifie également une méthode pour déterminer cette densité linéaire et PANArt propose à nouveau à chaque fabricant de faire tester la matière qu'il utilise auprès d'un laboratoire d'analyse... Tout cela semblait simple, jusqu'à ce que la procédure de révision a fait l'objet d'une procédure d'appel initiée par le groupe Handpan Maker United puis quelques jours plus tard par PANArt. Les documents publiés pour la future procédure d'appel démontrent qu'il est possible d'obtenir une nitruration entrant dans le cadre du brevet même si celle-ci est de durée moyenne (environ 12 heures) mais la procédure d'appel annule la procédure de révision et c'est à nouveau la version initiale du brevet qui redevient juridiquement valable. Cette procédure d'appel peut prendre de nombreuses années (il est possible de demander une procédure accélérée au niveau des instances européennes en cas de procédure juridique s'appuyant sur le brevet entre PANArt et un fabricant).

Pour moi, la question principale posée par ce brevet est que personne n'est en mesure de dire si une matière réalisée sous licence PANArt permettrait de réaliser des "meilleurs" handpans. Les personnes ayant signé une licence par le passé l'utilisent pour son avantage commercial, mais réalisent en réalité des nitrurations courtes ou moyennes. Il ne faudrait pourtant que quelques preuves de réalisations par d'autres fabricants avec une matière réalisée suivant le savoir-faire de PANArt et la publication de quelques travaux de recherche pour révéler le sens qualitatif à ce programme de licence. En l'absence de telles démonstrations, ce programme apparait comme une offre destinée au développement d'activités économiques. L'évolution du nombre de fabricants cherchant à se différencier pourrait rendre un tel programme attractif mais je garde l'espoir de mieux comprendre l'aspect qualitatif de ce programme.

 

 

4) notions de métallurgie et importance de l'approche scientifique

Il est possible de fabriquer des instruments de musique en se contentant d'accorder des coques disponibles sur le marché mais il me semble que démarrer un véritable projet artisanal lié aux caractéristiques physiques du métal devrait être accompagné d'une étude de ces caractéristiques. Je n'ai pas la compétence pour faire un cours à ce sujet mais pour ne pas se limiter à parler d'un métal dur ou mou, je peux tout de même inviter à se renseigner sur les notions suivantes :

Globalement, être capable d'expliquer les différences entre rigidité, résistance, raideur et dureté est le signe d'une bonne compréhension :)

Les enjeux dans notre domaine d'activité seraient de comprendre l'incidence de tous ces paramètres :

  • sur le timbre d'une note et d'un instrument dans sa globalité
  • sur son style de préparation des notes et d'accordage.
  • sur la durabilité d'un instrument

Des informations intéressantes peuvent être trouvées dans les travaux de recherche de PANArt et de Anthony Achong. Daniel Bernasconi de SOMA Sound Scluptures a aussi publié une synthèse de ses recherches sur son site internet : "science of sounding steel"

 

 


5) L'outillage indispensable à chaque étape

Bien que certains outils coûteux peuvent être mis en commun, certains deviennent très personnels comme par exemple les marteaux. Chacun aura ses préférences à ce sujet et cet article présente mon approche personnelle de ce sujet.

  1. nettoyage des coques : scotch brite grain 180 à 1000 sur meuleuse d'angle, solvant/dégraissant
  2. nitruration : un rack supportant les coques et espaçant les coques dans le four permet d'éviter toute déformation
  3. emboutissage des dimples : empreintes mâles en acier et/ou caoutchouc et femelles en acier + presse <20 tonnes. Vous trouverez ici un outil pour faciliter le calcul des tailles des notes et des dimples : shellopan - note et dimples ratio.xlsx (faire clic droit, enregistrer la cible en cas de difficulté à afficher le fichier)
  4. fabrication de l'évent pour la coque du dessous : empreintes mâles et femelles + presse <20 tonnes + plateau de maintien tournant + marteau de carrossier 1kg
  5. formage de la coque entre les notes : cerclages pour maintenir la jante de la coque + fouloir pneumatique avec différentes têtes + compresseur d'air + maillet caoutchouc dur
  6. recuit : four de taille adaptée et pouvant tenir jusqu'à 400°C (minimum 4kW)
  7. martelage : set de marteaux et maillets (exemples : jimmyshouseofhammers)
  8. accordage : outil d'analyse audio (exemples : linotune, overtone analyser, peterson mechanical strobe tuners)
  9. collage : un pistolet à colle adapté aux mastics épais est vivement recommandé, certaines personnes utilisent un pistolet électrique pour faciliter cette étape.

 

 

 

6) Fabriquer son propre stand d'accordage de Handpan

Vous trouverez ici des informations pour pouvoir construire votre propre stand d'accordage de Handpan. Vous aurez juste besoin de trouver une entreprise de découpe d'acier (laser ou autre) et d'être en mesure de percer des trous (optionnellement de tarauder un pas de vis). Pour le support des cerclages, vous pouvez utiliser un ancien bureau ou tout matériau de récupération en acier ou en bois. En cliquant sur la 2ème image ci-dessous, vous aurez accès à un fichier DWG que vous pourrez envoyer à votre entreprise de découpe.

stand d'accordage de handpan

stand d'accordage fichier pour découpe laser

7) Tarifs du fablab

Shellopan - liste de prix 2018-10 prix TTC

prix HT

pas de matériel disponible à la vente actuellement, prochaine production : 01/2019    
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

 

 

 

 

8) Questions & Réponses

voir la section anglaise de cette page : shellopan fablab

Site web réalisé par la coopérative Shellopan